La plaque dentaire est une substance blanchâtre qui se dépose en permanence à la surface des dents. Elle est constituée de bactéries emprisonnées dans un gel très adhérent.

 

Télécharger la fiche pédagogique

Comment se forme la plaque dentaire ?

La cavité buccale contient de façon naturelle plusieurs centaines de bactéries différentes. Quelques minutes après un brossage de dents minutieux, des bactéries adhèrent à la surface dentaire. Ces bactéries ont une tendance naturelle à se développer et à s’organiser en un biofilm : cette organisation adhérente c’est la plaque dentaire.

Pourquoi éliminer la plaque dentaire?

La plaque dentaire est constituée de bactéries qui vont s’accumuler au fil du temps à la surface des dents et sous les gencives. Les bactéries contenues dans la plaque dentaire agressent notre organisme en permanence. Plus l’accumulation est ancienne, plus les bactéries vont être nocives pour les dents et les gencives. Personne n’est capable d’empêcher la formation de cette plaque.

plaque dentaire - Polyclinique dentaire Européenne - Tours - Région Centre - Spécialités dentaires

Néanmoins, à chaque brossage, l’action mécanique de la brosse à dent et chimique du dentifrice, vont désorganiser la plaque dentaire et ainsi empêcher son développement.

Il est à noter qu’au cours de la journée, la salivation, la parole, la mastication d’un chewing gum non sucré et les mouvements de la langue, éliminent en partie la plaque.

Par contre, la nuit la salive diminue et l’auto-nettoyage est inexistant. C’est donc le brossage du soir qui est le plus important pour retirer la plaque avant d’aller se coucher.

Les bactéries de la plaque dentaire sont à l’origine de divers types de lésions:

  • Localement au niveau buccal, elles provoquent diverses pathologies dentaires (caries, abcès dentaires) et irritent la gencive pouvant à long terme conduire à une parodontite ou des abcès parodontaux.
  • Elles peuvent également passer dans la circulation sanguine et être responsables d’infections diverses : pulmonaires, cardiaques, …
En fonction des particularités de chacun, les organismes se défendent plus ou moins bien contre cette agression. Certains vont développer des lésions importantes en présence d’une quantité réduite de plaque dentaire, alors que d’autres peuvent supporter une grande quantité de plaque sans lésion. Il est donc possible que vous soyez plus ou moins sensible aux maladies carieuses et parodontales.

 

Nos conseils

  • Afin de vous protéger des risques liés à la présence de ces bactéries, il faut les éliminer le plus régulièrement possible et avec le plus grand soin par un brossage rigoureux.
  • L’utilisation du jet dentaire et de la brosse electrique sont également recommandée. La consommation de quantités importantes de sucre, qui est le carburant des bactéries, est à éviter.