question2Le meilleur traitement est la prévention

Le premier signe d’alerte sont les gencives qui saignent
Les objectifs du traitement sont de:
rétablir la santé parodontale & maintenir cet état de santé a long terme

Télécharger la fiche pédagogique

1/ Plaque bactérienne

Les Parodontopathies (Maladies Parodontales) sont liées à l’accumulation de Microbes (Plaque Bactérienne) qui colonisent la surface des dents et le sillon gingivo-dentaire.
Ces Bactéries vont se fossiliser progressivement par l’action de la salive et se transformer en tartre dont l’aspect rugueux va favoriser l’ancrage d’autres bactéries et irriter la gencive

Le Traitement sera donc :

de contrôler et de limiter la prolifération bactérienne et d’enlever le tartre sus et sous gingi-

Comment?

  •    Par une Hygiène rigoureuse et adaptée
  • Par la suppression de toutes les zones pouvant retenir les aliments et les bactéries(plombages, couronnes anciennes, prothèses inadaptées …)
  •  Par la suppression du Tartre en profondeur
  • Par des contrôles rigoureux et fréquents.

UN TRAITEMENT EN TROIS TEMPS

 

Traitement maladies parodontales - Polyclinique dentaire Européenne - Tours - Région Centre - Spécialités dentaires

 Instructions d’hygiene bucco-dentaire

La première étape des traitements parodontaux consiste à rétablir de bonnes conditions d’hygiène ce qui nécessite :

  • L’apprentissage d’une bonne technique de brossage et à prescrire pour chaque patient les instruments adaptés : brosse à dents, jet dentaire, sont classiquement employés. La coopération du patient est primordiale car l’accumulation de plaque dentaire est quotidienne, il est nécessaire pour obtenir et maintenir les résultats du traitement, d’avoir une hygiène buccale très rigoureuse.
  • De supprimer dans la bouche toutes les causes de rétention de la plaque bactérienne : caries, soins inadaptées, prothèses défectueuses …

Contrôle de la plaque bactérienne»

  • Elimination de toutes les prothèses inadaptées et des
    Plombages» débordants, retenant les bactéries et ne  permettant pas une hygiène rigoureuse.
  • Adaptation de l’hygiène par l’enseignement d’une nouvelle technique de brossage.
  • Détartrage sus-gingigival.
  • Irrigations  sous-Gingivales à l’aide d’une solution désinfectante
Le brossage :
3 fois par jour après les repas pendant 3 minutes avec utilisation d’un jet dentaire le soir.

  Irrigation sous-gingivales et détartrage supra-gingival.

  • Une fois les conditions d’hygiène rétablies la seconde étape est la décontamination des gencives.
  • Cela se fait par des irrigation sous-gingivales qui vont permettre d’éliminer toutes les bactéries vivantes qui ont colonisées la poche parodontale, permettant de supprimer l’irritation permanente quelles engendrent vis-à-vis de la gencive.
  • Ces irrigations au nombre de trois en début de traitement sont faites après une séance de détartrage supra gingivale ( le tartre étant des bactéries mortes qui se sont minéralisées sous l’action du calcaire de la salive).
  • Les irrigations se feront en début de traitement puis à la suite de la phase chirurgicale et pendant la phase de maintenance. Elles constituent le coeur du traitement.
  • L’irrigation est effectuée à l’aide d’un petit instrument fin qui va propulser, dans la poche parodontale, grâce aux ultra-sons de l’eau avec généralement un antiseptique.

C’est un acte indolore.

Traitement maladies parodontales - Polyclinique dentaire Européenne - Tours - Région Centre - Spécialités dentaires

Chirurgies parodontales

A la suite de la phase de nettoyage par irrigations la gencive retrouve rapidement un aspect plus sain.
Cependant il restera dans la poche parodontale des résidus bactériens (Tartre) ainsi que des tissus abi-més ( os ,gencive) les premiers devant être enlevés et les second corrigés .
Pour cela un geste chirurgicale est alors nécessaire.

Temps chirurgical

  • C’est l’élimination du tartre sous-gingival par un détartrage chirurgical (surfaçage).
  • Cette petite intervention indolore permettra également de pratiquer une correction de la gencive abîmée.
Traitement maladies parodontales - Polyclinique dentaire Européenne - Tours - Région Centre - Spécialités dentaires
Maintenance parodontales - Polyclinique dentaire Européenne - Tours - Région Centre - Spécialités dentaires

La maintenance parodontale facteur de garantie de traitement

  •   Les maladies parodontales combinent la présence de bactéries agressives, une susceptibilité individuelle et des facteurs de risques systémiques comme : le stress, la consommation de tabac, les hormones et des facteurs locaux favorisant l’accumulation de plaque dentaire.
  • A l’issue du traitement actif, des maladies parodontales, il est indispensable de suivre une maintenance professionnelle régulière.
  • La maintenance a pour objectif de prévenir les récidives de la maladie parodontale. Le suivi fait partie du traitement des parodontites et permet de pérenniser les résultats thérapeutiques.
  • Une personne qui a développé une maladie parodontale présente un risque de récidive si la plaque dentaire et le tartre ne sont pas éliminés régulièrement et si le brossage est insuffisant. De plus, malgré un bon brossage, des dépôts de tartre sont très fréquemment retrouvés.
  • La maintenance est donc capitale.
  • La maintenance c’est une visite tous les deux mois pendant un an, visite au cours de laquelle une irrigation sera effectuées et parfois un prélèvement bactérien en cas de doute
  •  Puis passé cette année en fonction de l’état gingival et des résultats bactériens les rendez-vous seront plus espacés pour prendre un rythme de croisière de deux rendez-vous par an.

Temps chirurgical

  • C’est l’élimination du tartre sous-gingival par un détartrage chirurgical (surfaçage).
  • Cette petite intervention indolore permettra également de pratiquer une correction de la gencive abîmée.
Maintenance parodontales - Polyclinique dentaire Européenne - Tours - Région Centre - Spécialités dentaires